DIRECT. Les agriculteurs poursuivent leur mobilisation dans l'Ouest

Un barrage a été évacué dans le calme à Saint-Brieuc, jeudi, mais d'autres sont en cours autour du Mans.

Des éleveurs bloquent la RN 12 entre Rennes et Brest, près de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor).
Des éleveurs bloquent la RN 12 entre Rennes et Brest, près de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor). (DAMIEN MEYER / AFP)

Mis à jour le , publié le

Ce qu'il faut savoir

Les agriculteurs poursuivent leurs actions dans l'ouest de la France, jeudi 21 janvier, pour alerter le gouvernement sur la crise qu'ils traversent. 

Un barrage évacué dans le calme à Saint-Brieuc. Les dizaines de tracteurs qui bloquaient depuis mercredi après-midi la RN12 entre Rennes (Ille-et-Vilaine) et Brest (Finistère), près de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), ont été délogés par les forces de l'ordre sans violence. L'axe reste toutefois coupé le temps de remettre la chaussée en état.

Des blocages au Mans. Plusieurs barrages bloquent les accès au Mans (Sarthe), signale Le Maine libre, provoquant d'importants embouteillages.

Des revendications liées à la crise du secteur. Les éleveurs tirent, depuis des mois, la sonnette d'alarme en raison des cours trop bas, inférieurs aux coûts de production, auxquels le porc, le lait et la viande bovine sont achetés par les industriels de la transformation. De nombreux agriculteurs en faillite sont contraints de mettre la clé sous la porte.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#AGRICULTEURS

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #AGRICULTEURS

22h19 : #Guingamp La #FDSEA 22 lève le blocus sur #RN12 Nouveau rdv demain matin 11h même lieu. Près de 100 #agriculteurs tjs là pour l'instant

22h19 : Selon France bleu, le blocus de la RN12 a été levé par la FDESA à Guingamp (Côtes-d'Armor), mais une centaine de tracteurs est là.

21h40 : Intervention des pompiers pour éteindre feux poubelles à #quimper #agriculteurs

21h39 : A #Quimper les #agriculteurs allument qq feux de poubelle. Ils disent attendre renforts en tracteurs.#bretagne

21h39 : #agriculteurs | Tensions à #Quimper : lacrymo et lances à eaux

21h39 : A Quimper (Finistère), le face-à-face est tendu entre CRS et agriculteurs, rapporte France bleu.

20h18 : L'essentiel de l'actu de ce soir en un coup d'œil :

Le plan de soutien du gouvernement à l'élevage de 600 millions d'euros, annoncé en juillet et complété en septembre, va être "ajusté" en raison des difficultés que les différentes filières continuent de traverser. Une annonce faite ce soir par le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

"Je ne peux que regretter ce geste" : une équipe de France 3 a rencontré le délégué syndical CGT d'Air France dont le licenciement a été rejeté par l'inspection du travail. Accusé par la direction de violences sur le DRH dont la chemise avait été arrachée, il précise qu'"en aucun cas, [il] ne voulait atteindre le DRH, ni le faire tomber, encore moins le blesser".

Le préfet Alain Gardère, ancien commissaire de police proche de la droite, a été mis en examen notamment pour corruption passive et interdit d'exercer tout emploi public.


Deux hommes ont été mis en examen dans l'enquête sur le guet-apens dans lequel deux pompiers et un policier avaient été blessés le soir du 24 décembre, dans un quartier sensible de la ville. Agés d'une vingtaine années, ils sont connus de la police.


19h35 : "Entre les crises sanitaires qui frappent les palmipèdes, les crises de marché qui touchent les secteurs du lait et du porc, un ajustement du plan sera bien sûr nécessaire."

Le plan de soutien du gouvernement à l'élevage de 600 millions d'euros, annoncé en juillet et complété en septembre, va de nouveau être "ajusté", annonce le ministre de l'Agriculture, pour "apporter des réponses supplémentaires".

18h36 : En réponse au mouvement des éleveurs bretons, le plan de soutien à l'élevage sera "ajusté" en raison des crises multiples, annonce le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

16h47 : Gravats déversés sur une voie #RN12 à Plestan #agriculteurs via @MoisonFBA

16h47 : Crise agricole: les éleveurs poursuivent leurs actions en attendant Le Foll.

https://t.co/msEZeGLGUz