DIRECT. Manuel Valls en visite au Salon de l'agriculture : "Le climat est tendu, et c'est normal"

Cette visite à lieu à quelques heures de la cloture de négociations tendues entre les industriels et la grande distribution sur les prix.

Le Premier ministre Manuel Valls en visite au Salon de l'agriculture, le 29 février 2016.
Le Premier ministre Manuel Valls en visite au Salon de l'agriculture, le 29 février 2016. (MIGUEL MEDINA / AFP)

Mis à jour le , publié le

Ce qu'il faut savoir

François Hollande avait été copieusement hué, samedi, pour l'ouverture du Salon de l'agriculture. L'accueil a été moins houleux, lundi 29 février, pour le Premier ministre Manuel Valls. Le chef du gouvernement, arrivé à 7 heures du matin, a tout de même eu quelques échanges tendus avec les éleveurs en colère, et le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a été hué. "Le climat est tendu, et c'est normal", a-t-il concédé tout en condamnant les violences. Notre journaliste Kocila Makdeche est sur place.

Le président bousculé, samedi. François Hollande a été accueilli sous les huées. Des manifestants de la FNSEA ont aussi démonté le stand du ministère de l'Agriculture. Plusieurs ont été arrêtés mais ne seront pas poursuivis. Dimanche, le président de la FNSEA a présenté ses "excuses" à François Hollande.

François Hollande a fait une annonce samedi : le chef de l'Etat a promis de modifier "avant l'été" la loi de modernisation de l'économie afin de garantir une meilleure protection du producteur dans les négociations tarifaires.

La semaine dernière, Manuel Valls avait appelé la grande distribution à plus de "solidarité", "en ne baissant pas les prix lors des négociations commerciales" avec les industriels, qui doivent se clore lundi soir à minuit. Celles-ci sont "plus dures que jamais", explique un industriel à l'AFP.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#AGRICULTEURS