DIRECT. Agriculteurs en colère : les barrages routiers continuent dans toute la France

Des axes routiers sont bloqués en Bretagne, en Poitou-Charentes mais aussi en Haute-Marne et dans l'Aveyron.

Des agriculteurs manifestent sur la RN165 entre Lanester et Lorient, en Bretagne, le 25 janvier 2016.
Des agriculteurs manifestent sur la RN165 entre Lanester et Lorient, en Bretagne, le 25 janvier 2016. (MAXPPP)
logo
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Les agriculteurs ne décolèrent pas. Ils ont organisé de nouvelles actions dans plusieurs régions de France, dont la Bretagne et le Poitou-Charentes, lundi 25 janvier, pour dénoncer la baisse des prix agricoles. Francetv info suit la situation en direct.

 Plusieurs axes bloqués en Bretagne. Les agriculteurs qui bloquaient la RN 165, à hauteur de Lorient (Morbihan), lundi matin, ont quitté cet axe très fréquenté et se dirigent vers Auray, rapporte France 3 Bretagne. La circulation est aussi bloquée à Quimperlé (Finistère) et Rostrenen (Côtes-d'Armor).

Des perturbations à La Rochelle, à Rodez et en Haute-Marne. L'accès à La Rochelle (Charente-Maritime) était toujours fortement perturbé en début d'après-midi, selon France 3 Poitou-Charentes, qui signale aussi un barrage dans les Deux-Sèvres. A Rodez (Aveyron), c'est un viaduc qui est bloqué. En Haute-Marne, France 3 Champagne-Ardenne recense trois barrages.

Les éleveurs dénoncent "des prix agricoles au plus bas". "Depuis le début de l'année 2015, l'agriculture française (...) subit de plein fouet les difficultés dans toutes les filières de production, explique Frank Guéhennec, président de la FDSEA Morbihan, à Ouest France. La situation financière de nombreuses exploitations devient critique, avec de plus en plus d'exploitants qui ne dégagent plus de revenus."

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#AGRICULTEURS

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #AGRICULTEURS

00h05 : Quelles sont les informations importantes de ce lundi ?

Un adolescent de 15 ans a été interpellé à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), après avoir brandi une arme factice dans un centre commercial. Le geste a créé un mouvement de panique.


Des centaines d'agriculteurs ont organisé des blocages routiers, en Bretagne, en Charente-Maritime, en Haute-Marne ou encore dans l'Aveyron, pour protester contre la chute des cours de leur production.


Erreurs, publicité... La sortie du Livre de l'ancien président a été marquée par de nombreux couacs. L'Oeil du 20h a passé l'ouvrage au crible.


Le tribunal de Nantes (Loire-Atlantique) a approuvé les demandes d'expulsion des derniers habitants du site de Notre-Dame-des-Landes.

21h13 : L'été dernier, les agriculteurs avaient déjà bloqué une partie du territoire. Alors, pourquoi les agriculteurs manifestent à nouveau ? Explications dans notre article.




(CITIZENSIDE/FABRICE RESTIER / CITIZENSIDE.COM / AFP)

21h08 : Fumier déversé devant le centre des impôts de #Guéret. Les #agriculteurs en colère ensuite reçus à la préfecture

21h08 : Dans la Creuse, les producteurs en colère ont déversé du fumier devant le centre des impôts de Guéret, raconte France Bleu Creuse.

20h04 : Il est 20 heures, le moment de faire un point sur l'actualité de cette soirée :

• Un homme a été interpellé à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), après avoir brandi une arme factice dans un centre commercial. Le geste a créé un mouvement de panique.


Des centaines d'agriculteurs ont organisé des blocages routiers, en Bretagne, en Charente-Maritime, en Haute-Marne ou encore dans l'Aveyron, pour protester contre la chute des cours de leur production.

Le tribunal de Nantes (Loire-Atlantique) a approuvé les demandes d'expulsion des derniers habitants du site de Notre-Dame-des-Landes.

La cour d'appel de Paris a relaxé deux scientifiques mis en cause au civil dans l'affaire de l'hormone de croissance, malgré des "fautes".

18h39 : Des automobilistes contournent les barrages des #agriculteurs en traversant les champs ;-) > https://t.co/eTLCukv32Q

18h45 : Les éleveurs et producteurs ont aussi bloqué des axes routiers en Haute-Marne. Du coup, les automobilistes contournent les barrages en traversant les champs, d'après France 3 Champagne-Ardenne.

18h12 : #Circulation Carte à 18h > Déviation #Auray suite blocage giratoire de Kerbois et rétablist voie Sud #RN165 #Lorient

18h12 : 🚧⚠ #RN165 #Circulation Confirmation du blocage du giratoire de Kerbois à #Auray (rond-point du Leclerc) https://t.co/7TLoTCCFno

18h20 : Que retenir de l'actualité en cette fin d'après-midi ?

Des centaines d'agriculteurs ont organisé des blocages routiers, en Bretagne, en Charente-Maritime, en Haute-Marne ou encore dans l'Aveyron, pour protester contre la chute des cours de leur production.

Le tribunal de Nantes (Loire-Atlantique) a approuvé les demandes d'expulsion des derniers habitants du site de Notre-Dame-des-Landes.


Robert Badinter a remis aujourd'hui son rapport sur la réforme du droit du travail à Manuel Valls et Myriam El Khomri. Le Premier ministre a affirmé que cette réforme "ne remettra pas en cause la durée légale" du travail, mais aussi que "la dérogation aux 35 heures n'est plus une transgression".

La cour d'appel de Paris a relaxé deux scientifiques mis en cause au civil dans l'affaire de l'hormone de croissance, malgré des "fautes".

17h20 : Levée du barrage d'agriculteurs de #larochelle. Il faudra la nuit pour nettoyer la chaussée

17h21 : Blocages de la #Rochelle : levée des barrages décidée. Nouvelles actions à venir. #agriculteurs live @itele

17h26 : La situation se débloque à La Rochelle (Charente-Maritime), où les agriculteurs en colère ont décidé de lever leurs barrages. Mais le trafic n'est pas près de reprendre. Les éleveurs, eux, prévoient déjà d'autres actions.

16h44 : #RN165 Une centaine d'agriculteurs sur le barrage de Kervidanou #Quimperlé

16h44 : Les agriculteurs continuent leur mobilisation dans le Morbihan. Ils bloquent en ce moment Quimperlé et d'autres se dirigent vers Auray, selon France 3 Bretagne.



(A. Billet / FRANCE 3)

16h28 : Article intéressant du Point sur l'élevage porcin dans la Creuse qui montre que le problème est plus la filière, qui est la cause des prix bas, que les grands distributeurs.

(LE POINT / DAILYMOTION)

16h26 : Un internaute relaie le portrait d'un éleveur de porc corrézien qui parvient à s'assurer des revenus décents. Son secret : avoir privilégié les circuits courts depuis dix ans.

16h13 : La grogne des agriculteurs contre la chute des cours de leur production s'étend. En Haute-Marne, ils bloquent des axes routiers à Saint-Dizier, Chaumont et Langres comme le relaie France 3 Champagne-Ardenne. Dans l'Aveyron, d'autres éleveurs bloquent le viaduc de Bourran à Rodez, comme l'explique La Dépêche du Midi.




( Paul-Antoine Boudet / France 3 Champagne-Ardenne)

15h58 : A Lorient (Morbihan), les agriculteurs qui bloquaient les accès à la ville ont quitté les lieux. Peu après 13h30, les gendarmes mobiles ont pris position devant la vingtaine de tracteurs qui bloquaient deux voies de circulation et ordonné aux manifestants de quitter les lieux. Des agriculteurs ont alors mis le feu à une barricade de paille, de pneus et de déchets divers. Ils ont ensuite quitté les lieux, en colonne, à bord de leurs engins.



(MAXPPP)

14h31 : Faisons un point sur l'actualité de ce début d'après-midi :

Robert Badinter a remis aujourd'hui son rapport sur la réforme du droit du travail à Manuel Valls et Myriam El Khomri. Le Premier ministre a affirmé que cette réforme "ne remettra pas en cause la durée légale" du travail, mais aussi que "la dérogation aux 35 heures n'est plus une transgression".

La cour d'appel de Paris a relaxé deux scientifiques mis en cause au civil dans l'affaire de l'hormone de croissance, malgré des "fautes".

Les blocages ont repris ce matin, à Lorient et La Rochelle notamment. Les participants au barrage près de Lorient demandent à rencontrer le président de la région Bretagne, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, qui réside dans la commune voisine de Guidel.


• Europol affirme que le groupe jihadiste prépare de nouvelles "attaques d'ampleur" concentrées sur l'Europe.

13h47 : @anonyme A La Rochelle comme en Bretagne, les agriculteurs en colère, principalement des éleveurs de porcs et des producteurs de lait, protestent contre la chute des cours qui asphyxie leurs trésoreries. Les syndicats veulent obtenir des distributeurs et des industriels qu'ils respectent un prix équitable reversé au producteur et réclament la transparence sur la répartition des marges tout au long de la filière. Les agriculteurs charentais demandent à être reçus par le nouveau préfet du département, Eric Jalon.

13h41 : Vous parlez beaucoup des blocages mais quelles sont leurs revendications ? Merci.

13h38 : Voici les images du blocus du port de La Rochelle par des agriculteurs en colère.

(ANNE GUILLE-EPEE, ALAIN DARRIGRAND / FRANCE 2)

12h39 : Le bitume fond : il faudra du temps pour rouvrir la #rocade et la #N11 à #LaRochelle. Manif #agriculteurs @itele

12h39 : Double #blocage sur rocade et #N11 à #LaRochelle manif #agriculteurs, gros bouchons, éviter de circuler. Live @itele

12h43 : Le blocage de la rocade de La Rochelle (Charente-Maritime) par des agriculteurs en colère se poursuit. La circulation n'est pas prête de reprendre, selon un journaliste sur place.

12h17 : A midi, on fait le point sur l'actualité de ce lundi matin :

Quels seront les droits fondamentaux du futur Code du travail ? L'ancien ministre de la Justice, Robert Badinter, remet, en ce moment, ses propositions à Manuel Valls, première étape d'une réforme censée rendre la législation plus lisible et favoriser l'emploi.

La direction générale de l'aviation civile (DGAC) demande aux compagnies aériennes de supprimer 20% des vols demain, en raison de la grève des contrôleurs aériens.


Les blocages ont repris ce matin, à Lorient et la Rochelle notamment. Les participants au barrage près de Lorient demandent à rencontrer le président de la région Bretagne, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, qui réside dans la commune voisine de Guidel.


• Les négociations se poursuivent entre la France et l'Inde pour la vente d'avions Rafale. Un accord politique a été trouvé, mais les tractations se poursuivent sur le volet financier.


11h56 : au total, une centaine d'agriculteurs bloquent le secteur est du port de La Rochelle (Charente-Maritime) à l'aide d'une quarantaine de tracteurs. Ils dénoncent la chute des cours de leurs productions.





XAVIER LEOTY / AFP

11h20 : Ils refusent d'aller jusqu'à l'affrontement. Les agriculteurs présents sur la RN165, au niveau de Caudan, près de Lorient (Morbihan), quitteront le site de leur plein gré à 14 heures, rapporte Le Télégramme. Ils devraient rejoindre un nouveau site.

11h23 : Avec beaucoup de retard, on fait le point sur l'actualité de ce lundi matin :

• Les négociations se poursuivent entre la France et l'Inde pour la vente d'avions Rafale. Un accord politique a été trouvé, mais les tractations se poursuivent sur le volet financier.

• Quels seront les droits fondamentaux du futur Code du travail ? L'ancien ministre de la Justice, Robert Badinter, remet, ce matin, ses propositions à Manuel Valls, première étape d'une réforme censée rendre la législation plus lisible et favoriser l'emploi.

Les blocages ont repris ce matin, à Lorient et la Rochelle notamment. Les participants au barrage près de Lorient demandent à rencontrer le président de la région Bretagne, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, qui réside dans la commune voisine de Guidel.

• Gaël Monfils s'est qualifié pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en battant le Russe Andrey Kuznetsov, 74e mondial, en quatre sets 7-5, 3-6, 6-3, 7-6.

10h33 : #RN165 #Lorient En cas d'évacuation par les forces de l'ordre, les tracteurs prêts à repartir pour d'autres blocages

10h33 : #RN165 #Lorient Pas de levée du blocage, les agriculteurs demandent un entretien avec J. Y. Le Drian et/ou M. Valls

10h32 : Le barrage qui bloque une partie de Lorient (Morbihan) ne sera pas levé avant une rencontre avec Jean-Yves Le Drain ou Manuel Valls préviennent les agriculteurs.

10h06 : La mobilisation des agriculteurs entraîne un bouchon de 4 km à Gestel (Morbihan). Le Télégramme a tourné des images de ces perturbations.


09h50 : #la Rochelle #blocage agriculteurs

09h51 : #la Rochelle blocage

09h51 : #la Rochelle N11 bloquée dans les 2 sens

09h51 : La Rochelle bloqué Nationale 11

09h55 : La journaliste de France 2 Anne Guillé-Epée partage sur Twitter des photos du blocage en cours de la Rochelle (Charente-Maritime). Des tas de terre, des remorques, environ 35 tracteurs et des pneus bloquent la circulation automobile, comme à Lorient (Morbihan).

09h11 : Blocage du periph de La Rochelle ce matin. Il faut s'armer de patience pour rentrer dans la ville...

09h12 : @Goldo nous confirme dans les commentaires que l'accès à la Rochelle (Charente-Maritime) est très compliqué, ce matin, en raison de la manifestation des agriculteurs.

08h31 : Les agriculteurs manifestent, ce matin, à La Rochelle (Charente-Maritime) "pour une durée indéterminée", au niveau de l'entrée de ville par la Nationale 11, rapporte Sud-Ouest.

07h59 : L'agglomération lorientaise est visée, ce matin, par les agriculteurs. Ils empêchent la circulation dans les deux sens sur la RN165. "Cette action à Lorient est symbolique, car le président de la région, Jean-Yves Le Drian, est lorientais, et que Lorient est la plus grande ville du département", a expliqué Thierry Coué, vice-président de la FDSEA à Ouest-France.

06h07 : #ManifestationsAgricoles : Après un WE de pause, nouvelles actions des #agriculteurs ce matin. cc @BFMTV

06h07 : Après un week-end relativement calme, les agriculteurs reprennent les routes. Les Fédérations départementales des syndicats d'exploitants agricoles de Bretagne ont décidé de se remobiliser et bloquent ce matin la N165 au niveau de Lanester.