Crise des éleveurs : Stéphane Le Foll à Bruxelles pour plaider la cause française

En direct de Bruxelles (Belgique), Valéry Lerouge fait le point sur les négociations prévues ce 15 février.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Stéphane Le Foll se rend lundi 15 février à Bruxelles (Belgique) pour demander aux autres ministres européens de l'Agriculture de faire un effort sur l'étiquetage de produits et sur les tarifs du lait notamment. En direct de la capitale belge, Valéry Lerouge fait le point sur la situation.

Étiquetage, embargo...

Le ministre français demande une aide financière pour les éleveurs qui accepteraient volontairement de réduire leur production quand les prix s'effondrent. "Il demande également un étiquetage européen des produits transformés sur l'origine du lait et de la viande utilisée. Une mesure qu'il a déjà prévue de mettre en place en France. Le gouvernement français va également demander à la Commission européenne de peser sur la Russie pour qu'elle lève l'embargo sanitaire sur la viande porcine décrété il y a deux ans et qui n'a plus de raison d'être, selon Stéphane Le Foll", détaille le journaliste de France 2.

Rien ne devrait être décidé ce lundi, il s'agit d'une "réunion de discussions". Par ailleurs, 500 millions d'euros ont déjà été débloqués à l'automne 2015 pour les agriculteurs européens et les partenaires européens de la France restent persuadés que l'agriculture française doit d'abord se restructurer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, le 13 janvier 2016 dans la cour de l'Elysée à Paris à la sortie du Conseil des ministres.
Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, le 13 janvier 2016 dans la cour de l'Elysée à Paris à la sortie du Conseil des ministres. (MAXPPP)