Alimentation : quand le bio se démocratise

Mieux manger à un tarif abordable. C'est la mission que s'est fixée l'Association de consommateurs VRAC dans l'agglomération lyonnaise, qui propose des produits biologiques, de qualité, à petits prix.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une fois par mois, les habitants de Vénissieux (Rhône), dans la métropole lyonnaise, se rendent dans un petit local de l'association VRAC pour faire le plein de produits biologiques. Le tout à un prix avantageux. Une idée qui a germé dans le quartier des Minguettes où 40% de la population vit avec moins de 900 euros par mois. Pour rendre le bio accessible à tous, l'association de consommateurs achète donc en grande quantité pour vendre à prix coûtant, sans intermédiaires.

Un lieu ouvert à tous

L'association s'approvisionne auprès de producteurs de la région. Guillaume Ponceau, un apiculteur qui fournit du miel à VRAC, se félicite par exemple que son miel "soit accessible à tous". Et en à peine deux ans, les habitants-clients se sont laissés séduire. Le lieu est ouvert à tous, sans condition de revenu. Il suffit en effet d'adhérer à l'association. De nouveaux points de vente ont été ouverts sur plusieurs quartiers autour de Lyon. Il y en aura même bientôt dans d'autres villes de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mieux manger à un tarif abordable. C\'est la mission que s\'est fixée l\'Association de consommateurs VRAC dans l\'agglomération lyonnaise, qui propose des produits biologiques, de qualité, à petits prix.
Mieux manger à un tarif abordable. C'est la mission que s'est fixée l'Association de consommateurs VRAC dans l'agglomération lyonnaise, qui propose des produits biologiques, de qualité, à petits prix. (FRANCE 2)