Alain Ducasse : "Il faut manger moins de protéines et davantage de céréales et légumes"

Les États généraux de l'alimentation ont pour objectif d'améliorer l'alimentation des Français. Pour en parler, le chef étoilé Alain Ducasse est sur le plateau du Grand Soir 3 ce mercredi 11 octobre.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une alimentation saine, durable et sûre, c'est "possible à condition de connaître la personne qui est derrière le produit et qu'elle puisse vivre et non pas survivre de son travail. C'est tout le débat entre la grande distribution et le petit producteur", estime Alain Ducasse.

"Avec quelques confrères, nous avons créé un réseau qui met en contact restaurateurs et producteurs pour éviter les intermédiaires", indique le chef étoilé.

"Ne pas compter sur l'État"

Le célèbre cuisinier appelle les consommateurs à "savoir l'origine de sa nourriture et exiger la transparence des prix". Il invite à "manger moins de protéines qui coûtent cher et manger davantage de céréales et légumes locaux saisonniers qui coûtent moins cher".

"C'est une décision de chacun. Il ne faut pas compter sur l'Etat pour sauver les producteurs", conclut Alain Ducasse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chef français Alain Ducasse lance la 7e édition de l\'opération \"Tous au restaurant\", le 19 septembre 2016, à Paris. 
Le chef français Alain Ducasse lance la 7e édition de l'opération "Tous au restaurant", le 19 septembre 2016, à Paris.  (MAXPPP)