Licenciement : le simulateur du gouvernement suscite la polémique

Après la mise en ligne d'un logiciel pour aider les entreprises à calculer les indemnités en cas de licenciement abusif, plusieurs syndicats s'insurgent.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Calculer le coût d'un licenciement abusif en un click, c'est désormais possible grâce à un simulateur que vient de mettre en ligne le gouvernement. Il suffit de rentrer l'ancienneté du salarié, sept ans, par exemple. Réponse du simulateur : entre deux et huit mois de salaire brut d'indemnités. Pour 17 ans d'ancienneté, ce sera cette fois entre 3 et 13 mois de salaire brut. Un calcul rendu possible depuis que les ordonnances sur le Code du travail encadrent les indemnités prud'homales.

Pour le Medef, "une bonne initiative"

L'outil est très pratique, selon le patronat, pour prévoir d'éventuels licenciements sans cause réelle ni sérieuse. "C'est une bonne initiative. Pouvoir anticiper et ne pas avoir de surprise en cas de retournement de situation est un élément très important pour la confiance", estime de son côté le Medef. Pour les syndicats, ce nouvel outil est une provocation. Le licenciement abusif, rappelle-t-il, est puni par la loi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Smartphone (illustration).
Smartphone (illustration). (ANTHONY PICORE / MAXPPP)