La Société générale envisage la fermeture de 400 agences

Près de 3 000 postes pourraient être menacés. Une équipe de France 2 revient sur cette annonce.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

La Société générale a annoncé ce mardi 29 septembre envisager de fermer près de 400 agences bancaires, soit 20% de ses points de vente d'ici à 2020. À terme, 3 000 emplois seraient menacés. Un plan drastique, car la Société générale doit s'adapter. Désormais, chaque mois, seuls 42% des clients poussent la porte d'une agence. Une révolution due à internet et aux téléphones portables.

Les banques veulent offrir plus de services personnalisés

Cette tendance frappe toutes les banques. La BNP Paribas a fermé 14 agences en 2014, rien qu'à Paris. Et pour le Crédit agricole, d'ici à fin 2015, une cinquantaine d'agences seront supprimées. Pour attirer de nouveau leurs clients, les banques changent. Fini, les guichets traditionnels à l'entrée, place à des services personnalisés : des tablettes pour des opérations courantes et des visioconférences avec un conseiller pour les opérations plus complexes.
 
Le JT
Les autres sujets du JT