Jeunesse : le travail comme préoccupation majeure

Beaucoup de jeunes ont l'impression que les candidats à l'élection présidentielle sont impuissants. Trouver un emploi est la première préoccupation des 18-25 ans. Rencontre avec trois jeunes marseillais.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Comme partout en France, à Marseille (Bouches-du-Rhône), les jeunes que l'on rencontre sont préoccupés par le travail. À 26 ans, Mirabelle Sanou est surveillante dans un internat. Après les cours, elle doit s'assurer que les élèves respectent bien le règlement. Elle fait ce travail deux fois par semaine, mais cela n'a rien à voir avec sa formation. "J'ai fait un bac Économique et Social. Ensuite, j'ai fait une Licence en Information et communication. J'ai fait aussi un Master 1 en Communication des organisations et développement durable", explique-t-elle.

Près d'un jeune sur quatre au chômage en France

Quatre ans d'études pour finir par un job étudiant devenu un job alimentaire payé 700 euros par mois. "Ce n'est pas avec ce que je gagne là que je peux mettre des sous de côté. Mais je garde l'habitude de travailler", commente Mirabelle Sanou. Elle vit encore dans sa chambre d'adolescente, impossible d'avoir son indépendance avec ce salaire. En France, près d'un jeune sur quatre est au chômage. Les contrats trouvés sont souvent précaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur les trois derniers mois, le nombre d’inscrits à Pôle emploi augmente de 6 500 (+0,2 %).
Sur les trois derniers mois, le nombre d’inscrits à Pôle emploi augmente de 6 500 (+0,2 %). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)