Emploi : quand Le Bon Coin concurrence Pôle emploi

Des sites internet privés, tel que Le Bon Coin, pourraient bien rattraper Pôle emploi. Explications.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Des sites internet privés de petites annonces font de plus en plus de concurrence à Pôle emploi. "J'ai cherché du travail pendant une semaine sur Le Bon Coin", affirme Pierre-André Arnoux, boucher. Le jeune homme n'est même pas passé par Pôle emploi pour trouver ce travail. Il est aujourd'hui en CDI. Pour son patron, ce système permet d'éviter la paperasse et les intermédiaires.

Déjà 210 000 offres

Sur internet, entre les voitures à vendre et les appartements à louer, de plus en plus de patrons postent leurs offres d'embauche. Alors que Pôle emploi propose 510 000 offres, Le Bon Coin en propose déjà 210 000, c'est deux fois plus qu'en 2014. Facebook s'est aussi lancé sur le créneau. Mais les offres sur internet ont aussi leurs inconvénients. Les patrons doivent notamment payer pour que leurs annonces remontent en tête de liste. Autre problème, aucun filtre entre l'annonce et les candidats qui n'ont pas forcément le bon profil.

Pour Le Bon Coin, entre les publicités et les options payantes, l'activité pourrait rapporter gros. Pôle emploi ne considère pas pour sa part le site comme un concurrent et rappelle que sa mission est d'accompagner personnellement les chômeurs en difficulté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un centre de Pôle Emploi à Denain, le 20 mai 2015
Un centre de Pôle Emploi à Denain, le 20 mai 2015 (CITIZENSIDE/THIERRY THOREL / AFP)