Emploi à domicile : vers un allègement fiscal ?

Ce jeudi 13 avril, ce sont les particuliers employeurs qui s'invitent dans le débat et interpellent les candidats. Ils sont 3,6 millions en France et font travailler des millions de personnes. Le secteur a connu des hauts et des bas et réclame la mensualisation du crédit d'impôt.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Baisser le coût de l'emploi à domicile, la proposition pourrait être reprise par les candidats à la présidentielle. La fédération des particuliers employeurs réclame que le crédit d'impôt offert pour une nounou ou une femme de ménage soit immédiat. L'idée est que les 50% de crédits d'impôt soient déduits automatiquement de la facture.

Dans le programme des candidats ?

Une bonne proposition pour les particuliers. Garde d'enfants, heures de ménages ou de jardinages... Aujourd'hui, un particulier qui paie 1000 euros par an d'emploi à domicile doit attendre la fin de l'année fiscale pour recevoir 500 euros de crédit d'impôt. Avec ce nouveau système , une heure de nounou à 18 euros passerait, grâce au crédit d'impôt immédiat à 9 euros de l'heure. La mesure pourrait prochainement se glisser dans les programmes de quelques candidats.

Le JT
Les autres sujets du JT
On estime la fraude à 25% dans le secteur du travail à domicile 
On estime la fraude à 25% dans le secteur du travail à domicile  (JEAN FRANCOIS FREY / MAXPPP)