SDF : la difficile réinsertion

Cinq ans après leur première rencontre, une équipe de France 2 a retrouvé Frédéric Wargnies. Par le passé sans domicile fixe, il a désormais un emploi et un toit.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Alors que le Secours catholique vient de publier son rapport annuel sur la pauvreté, une équipe de France 2 a retrouvé Frédéric Wargnies, ancien SDF. À 50 ans, Frédéric est un rescapé. Après plus de sept années passées dans la rue, cet ancien sans-abri est désormais salarié dans une chiffonnerie. "J'étais content de retravailler parce que j'en avais marre de rester sans rien faire", reconnaît-il au micro de France 2.

Un emploi et un toit

En 2012, Frédéric avait été filmé dans les rues de Compiègne (Oise) par -5°C, dans un garage où il se réfugiait avec ses camarades de galère quand le froid épuisait les corps et vidait les esprits. Il cherchait à l'époque à s'en sortir, en soignant notamment sa dépendance à l'alcool grâce aux bénévoles du Secours catholique. Aujourd'hui, la rue est loin. Il y a un an, il a décroché un contrat à temps partiel dans un chantier d'insertion. 20 heures par semaine pour 650 euros par mois. Cet ancien ébéniste transforme les textiles en chiffons, et a retrouvé l'envie d'avancer, un emploi et un toit. Frédéric loge depuis bientôt quatre ans dans un petit studio d'une résidence sociale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans son rapport 2017, le Secours populaire met en exergue la précarité et la pauvreté croissantes des seniors (illustration)
Dans son rapport 2017, le Secours populaire met en exergue la précarité et la pauvreté croissantes des seniors (illustration) (MAXPPP)