Pôle Emploi : les contrôles révèlent peu d'abus

Le premier bilan du contrôle des chômeurs a été dévoilé ce jeudi 9 novembre. Le constat est clair : non, les abus et les profiteurs ne sont pas aussi nombreux que certains le laissaient entendre. Le point avec France 2.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après 18 mois de contrôle des chômeurs, Pôle Emploi dresse le bilan : 86% des personnes recherchent activement un emploi selon les chiffres publiés ce jeudi 9 novembre dans Les Échos. 14% ont été radiés des listes au moins temporairement en 2016. Des résultats convaincants, selon l'organisme.

12 000 contrôles par mois

Au total, 270 000 contrôles ont été menés depuis deux ans, soit 12 000 par mois. 60% d'entre eux sont ciblés. Ils ont par exemple lieu six mois après une formation. 30% sont aléatoires et 10% se font après des signalements. Dans le détail et selon les premiers chiffres publiés : sur 100 personnes, 11 ont rapidement retrouvé un emploi, 55 cherchaient activement un travail, 20 ont été réorientées dans leurs recherches, et 14 ont donc été radiées temporairement des listes. 200 agents sont affectés à ce contrôle dans toute la France. Le gouvernement souhaite poursuivre les contrôles, dans le cadre de la réforme de l'assurance-chômage. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une agence Pôle emploi, le 3 juillet 2017 (photo d\'illustration).
Une agence Pôle emploi, le 3 juillet 2017 (photo d'illustration). (MAXPPP)