Patron, chef d'entreprise, France info

Patrons au chômage : l'absence d'indemnités, un vrai calvaire

L'an dernier, plus de 50 000 chefs d'entreprise ont mis la clé sous la porte et se sont retrouvés sans travail, et sans revenus parce qu'ils n'ont pas droit au chômage. Une équipe de France 3 a rencontré l'un d'entre eux.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En quelques semaines, il a tout perdu : son entreprise de location audiovisuelle, ses 18 salariés, son revenu. "Du jour au lendemain, on s'est retrouvé presque à la rue, sans ressource, c'est une claque, une vraie claque", confie à France 3, Freddy Claverie. Il y a deux ans, il déposait le bilan, et comme tout chef d'entreprise après une faillite, il ne touche pas le chômage, un droit réservé aux salariés. "J'ai pour l'instant, j'ai le soutien de mes parents qui m'aident un petit peu à vivre", poursuit-il.

Des assurances privées

Pour toucher une indemnité, il fallait avoir souscrit à une assurance privée. Seuls 20 000 patrons sur trois millions en possèderaient une. Ce n'était pas le cas de Freddy Claverie. Son objectif, plus que d'être indemnisé, c'est de recréer une entreprise pour recréer de l'emploi. Comme lui, plus de 50 000 entrepreneurs ont perdu leur emploi l'an passé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le gouvernement a annoncé, jeudi 16 juin 2016, qu\'il reprenait la main sur l\'assurance-chômage après l\'échec des négociations entre les partenaires sociaux.
Le gouvernement a annoncé, jeudi 16 juin 2016, qu'il reprenait la main sur l'assurance-chômage après l'échec des négociations entre les partenaires sociaux. (MAXPPP)