Parcours professionnel : Emmanuel Macron lance ses réformes

Emmanuel Macron a commencé jeudi 12 octobre les consultations sur les réformes de la formation professionnelle, de l'apprentissage et de l'assurance-chômage. Tour d'horizon des premières pistes envisagées.  

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Réformes sociales, acte 2. Après les ordonnances sur le Code du travail, Emmanuel Macron met trois nouveaux sujets sur la table. D'abord, la formation professionnelle, système aujourd'hui complexe, qui gère plus de 30 milliards d'euros par an. L'objectif est de mieux cibler ces fonds sur les personnes les moins qualifiées comme les chômeurs de longue durée, tout en simplifiant le système. Les syndicats sont d'accord. Autre sujet, l'apprentissage. Gouvernement et syndicats s'accordent sur la nécessité de le développer.

Le calendrier s'annonce serré

Beaucoup moins consensuelle, la réforme de l'assurance-chômage. Pendant sa campagne électorale, Emmanuel Macron avait promis de l'ouvrir aux salariés qui démissionnent, ainsi qu'aux indépendants. Le financement des allocations chômage est aussi à revoir. Sur ce dossier très sensible, la CGT demande une vraie négociation. "Si c'est juste pour nous voir et qu'à la fin le texte est celui du gouvernement et qu'on le découvre deux heures avant la presse, nous ne serons pas d'accord", a expliqué Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT. Le calendrier s'annonce serré. Sur tous ces sujets, le chef de l'État veut présenter des textes au printemps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron prononce un discours lors de la Foire du livre de Francfort (Allemagne), le 10 octobre 2017.
Emmanuel Macron prononce un discours lors de la Foire du livre de Francfort (Allemagne), le 10 octobre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)