Le chômage a légèrement baissé au dernier trimestre de 2015, selon les chiffres de l'Insee

A la fin de l'année, le taux de chômage s'élevait à 10% de la population active en métropole, et 10,3% en incluant l'outre-mer.

Le logo de l'agence Pôle Emploi d'Armentières (Nord), le 27 août 2014.
Le logo de l'agence Pôle Emploi d'Armentières (Nord), le 27 août 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le taux de chômage a terminé l'année 2015 en lègère baisse, selon les chiffres de l'Insee dévoilés jeudi 3 mars. Il a perdu 0,1 point au quatrième trimestre, pour redescendre à 10% de la population active en France métropolitaine. En incluant l'outre-mer, le taux de chômage remonte toutefois à 10,3%.

L'Insee a également revu à la baisse le chômage au troisème trimestre de 2015. Il s'élève à 10,1% en métropole et 10,4% avec l'outre-mer, contre respectivement 10,2% et 10,6% selon les premières évaluations. Sur toute l'année 2015, l'Insee enregistre une baisse de 0,1 point du taux de chômage.

Pôle emploi enregistre de son côté une hausse de 2,5%

Des chiffres à relativiser, car ils se situent dans la marge d'erreur de l'Insee, qui est de 0,3 point. De plus, l'autre indicateur le plus utilisé en France, celui du Pôle emploi, enregistrait une hausse du chômage en 2015, de 2,5%. Cet écart entre les deux statistiques s'explique par le fait qu'ils ne mesurent pas le chômage de la même manière : Pôle emploi recense les demandeurs d'emploi enregistrés sur ses listes alors que l'Insee mesure son taux à partir d'une enquête effectuée chaque trimestre auprès de 110 000 personnes. L'indicateur de l'Insee est le seul reconnu au niveau international.