Emploi : le plan de François Hollande peut-il marcher ?

Le président de la République a présenté son plan pour endiguer le chômage. François Lenglet s'exprime à ce sujet sur le plateau de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ses annonces étaient attendues. Ce lundi 18 janvier, François Hollande a présenté son plan pour l'emploi. Cette batterie de mesures vise à inverser la courbe du chômage. François Lenglet en retient quelques points. Et "ce qui est visible n'est pas ce qui est le plus efficace", annonce-t-il.

François Hollande prévoit, pour les demandeurs d'emploi, un plan de formation que le journaliste de France 2 compare à "une usine à gaz" qui mobilisera préfets, Éducation nationale, Pôle emploi... Ce chantier vaste sera sans doute plus long et plus coûteux qu'annoncé "avec des résultats incertains, parce qu'on sait très bien que la formation n'aide guère les chômeurs de longue durée, sauf si elle est pratiquée en entreprise", explique François Lenglet. Seul bénéfice à attendre : "Un dégonflement artificiel des statistiques du chômage puisque les sans-emploi en formation disparaîtront de la liste officiel de Pôle emploi".

Un pas vers les patrons

La prime de 2 000 euros à l'embauche dans les PME, en revanche, "ne peut pas faire de mal". Enfin, le chef de l’État a évoqué une réforme des prud'hommes et un assouplissement du temps de travail. "Il y a un pas important en direction des chefs d'entreprise qui l'attendent depuis longtemps", conclut François Lenglet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une agence de Pôle Emploi à Denain, le 1er juin 2015
Une agence de Pôle Emploi à Denain, le 1er juin 2015 (THIERRY THOREL / AFP)