Emploi : la dérive budgétaire des contrats aidés

Un rapport de la Cour des comptes constate une dérive budgétaire des contrats aidés. C'était l'un des dispositifs phares mis en place par François Hollande. Le déficit dépasserait les 500 millions d'euros.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La Cour des comptes pointe du doigt les contrats aidés dans l'un de ses rapports. Ils sont jugés trop nombreux et trop coûteux. Ces emplois dans le secteur public ou privé, généralement payés au SMIC, sont subventionnés en partie par l'État. Le nombre de ces contrats se multiplie bien au-delà des prévisions : 290 000 étaient prévus en 2016 et c'est au final 456 723 emplois aidés qui ont été créés.

Bercy étudie le dossier

Pour 2017, la situation est alarmante. Cinq mois après le début de l'année, 68% du budget est déjà dépensé. Si l'enveloppe n'est pas augmentée, de nombreux contrats ne seront pas renouvelés. Des dizaines de milliers de personnes pourraient se retrouver sans emploi. Cet épineux dossier est actuellement à l'étude au ministère de l'Économie qui ne souhaite pour le moment pas faire de commentaires sur le sujet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emploi : la dérive budgétaire des contrats aidés
Emploi : la dérive budgétaire des contrats aidés (FRANCE 2)