Emploi : l'intérim cherche des candidats

Les entreprises embauchent moins en CDI, mais l'intérim est en plein développement. Le travail temporaire a augmenté de 12% en un an, à tel point que les agences spécialisées ne trouvent parfois plus de candidats.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'intérim est en plein développement et a parfois du mal à recruter. Les postes en travail temporaire se multiplient : +12% sur un an. S'il y a plus d'offres, il y a plus de travail pour les intérimaires qui n'ont que l'embarras du choix. Les agences ont même parfois du mal à recruter. "L'activité industrielle se déploie, mais on manque de techniciens de maintenance. Ils sont juste sortis de formation et n'ont pas acquis l'expérience suffisante", explique Fabrice Magne, directeur d'Artus Intérim.

670 000 personnes travaillent en intérim

L'augmentation de l'intérim est visible dans tous les secteurs. Sur un an, +20% dans les transports, +11,3% dans le commerce, +10,2% dans les services. Une nouveauté : les cadres connaissent la plus forte hausse : +15,9% d'offres d'emploi sur un an. La hausse de l'intérim est un signe de la reprise économique, mais aussi d'une précarisation du marché du travail, avec des contrats payés en moyenne entre 1 500 euros et 1 600 euros net par mois. Au total, près de 670 000 personnes travaillent en intérim.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration.
Photo d'illustration. (LIONEL VADAM / MAXPPP)