Emploi : l'indemnisation du chômage va-t-elle être revue à la baisse?

Le gouvernement se déclare favorable à une baisse du montant et de la durée des allocations chômage. France 2 fait le point sur cette annonce.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Le ministre des Relations avec le parlement, Jean-Marie Le Guen, a parlé d'une nécessité de se montrer courageux face à la question des allocations Pôle Emploi. "Un peu pour des raisons financières, mais aussi pour mobiliser plus de moyens pour la formation des chômeurs, il est assez vraisemblable qu'il faut un petit peu changer les paramètres de notre assurance chômage", a-t-il déclaré sur la chaîne Public Sénat mardi 12 janvier. Cette idée avait déjà été évoquée par Manuel Valls il y a un an.

Un système trop généreux ?

Aujourd'hui, un chômeur peut être indemnisé par Pôle Emploi pendant deux ans maximum, même trois pour les plus de 50 ans. Le montant de l'allocation est compris entre 57 et 75% du salaire brut. C'est trop selon le patronat qui réclame notamment une dégressivité progressive des aides. "Cela peut inciter les demandeurs d'emploi à rentrer plus vite sur le marché du travail. Tous les pays en Europe qui ont mis en place un système incitatif, à savoir dégressif, retrouvent une mobilité au niveau du marché", selon François Asslin, président de la CGPME. La proposition est rejetée par les syndicats alors qu'une réforme des assurances chômage doit être négociée au printemps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une agence Pôle emploi à Lille (Nord), le 16 décembre 2015.
Dans une agence Pôle emploi à Lille (Nord), le 16 décembre 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)