Contrats aidés : les préfets vont pouvoir "piocher" dans d'autres budgets pour la rentrée scolaire

Selon les informations recueillies par franceinfo, les élus locaux ont obtenu des "garanties" de la part du gouvernement sur les contrats aidés. 

Le ministère de la Cohésion des territoires.
Le ministère de la Cohésion des territoires. (GOOGLE STREET VIEW)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Les élus locaux ont obtenu des "garanties" de la part du gouvernement sur les contrats aidés, à l'issue d'une réunion au ministère de la Cohésion des territoires vendredi 1er septembre dans la matinée, selon les informations recueillies par franceinfo.

Les préfets vont pouvoir "piocher" dans d'autres budgets

Les préfets vont pouvoir "piocher" dans d'autres budgets afin d'assurer une rentrée scolaire et des activités périscolaires dans de "bonnes conditions", a-t-on appris auprès de l'Association des maires de France qui participait à cette réunion. Ces décisions seront prises "au cas par cas", selon les besoins des communes.

Associations et collectivités locales protestent depuis plusieurs jours contre la diminution de ce dispositif aidé financièrement par l'Etat qui permet l'embauche de chômeurs.