Chômage : les indépendants auront bientôt le droit à des indemnités en cas de perte d'emploi ?

Le débat rebondit sur la réforme de l'Unédic. Faut-il élargir l'allocation chômage aux travailleurs indépendants ? Le gouvernement veut adopter cette réforme dans les prochains mois. Le coût de la mesure pose question.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Livreurs à vélo, artisans, commerçants ou encore avocats, les indépendants auront bientôt le droit au chômage. En tout 3,3 millions de personnes pourraient en bénéficier. C'est une révolution et une bonne nouvelle pour les précaires. Pourtant cette mesure est loin de plaire à tous les indépendants, car qui dit assurance dit aussi cotisation.

L'Unédic à peur de ne pas pourvoir tout assumer

Certains y sont donc opposés. "Je préfèrerais qu'on reste sur le système actuel. C'est vrai qu'on a déjà pas mal de charges, quand on créé le chômage ce n'est pas la chose à laquelle on va penser en premier", explique Adrien Oule Madi, autoentrepreneur. Le droit au chômage des indépendants, un défi aussi pour l'Unédic, l'assurance chômage qui craint de ne pas pouvoir tout assumer. L’État pourrait être obligé de prendre en charge les cotisations patronales. Le gouvernement a annoncé que la mesure serait progressivement mise en place à l'été 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sénior entre dans une agence Pôle emploi à Metz, le 18 mars 2010.
Un sénior entre dans une agence Pôle emploi à Metz, le 18 mars 2010. (MAURY GOLINI / MAXPPP)