Chômage : le coup de pouce des crèches

Une poignée de crèches accueillent en priorité des enfants de chômeurs, les aidant même à trouver un emploi. 

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Deux mamans rencontrées par France 2 ont un point commun : elles recherchent un emploi et la crèche dans laquelle elles déposent leur enfant a décidé de les aider. À la différence de tous les autres établissements, ici les personnes au chômage sont prioritaires. Angélique Didier n'a plus d'emploi depuis plusieurs mois, les autres crèches refusent de garder son fils au motif qu'elle est disponible pour s'en occuper.

Six mois pour trouver un travail

Pour aider les familles, la crèche ne se contente pas d'accueillir les enfants. Au sein même de l'établissement, une salariée de la crèche s'occupe des 40 parents sans emploi : réécriture de CV, entretien personnalisé, recherche de formations à la carte, rien à voir avec Pôle Emploi. Mais en contrepartie, Angélique Didier soit s'engager à trouver une formation ou un travail au bout de six mois, sinon la place à la crèche est supprimée. Et pour Olga Agbangbatin ça a marché, elle a retrouvé une formation.

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT