Chômage : allocations pour les indépendants, mode d’emploi

Sur le plateau du 20 heures, Jean-Paul Chapel fait le point sur la future allocation chômage des indépendants.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les indépendants auront bientôt droit aux allocations chômage. Jean-Paul Chapel explique leurs futurs droits et devoirs. "Tous les indépendants auront droit aux indemnités, par exemple un peintre en bâtiment qui fait faillite, un kiné qui perd l’essentiel de sa clientèle, ou encore un chauffeur de VTC sans activité", explique Jean-Paul Chapel. "Pour toucher ces indemnités, ces indépendants devront prouver qu’ils ont perdu involontairement leur emploi, et qu’ils sont en recherche active de nouveaux clients", poursuit le journaliste sur le plateau du 20 Heures.

Cotisation à hauteur de 2,4% des revenus

Le journaliste enchaîne : "Ils auront les mêmes indemnités que les salariés, c’est-à-dire 57% de leur revenu précédent, pendant 24 mois maximum. Par exemple, un artisan qui gagne 2 600 euros par mois aura droit à 1 480 euros de chômage. En contrepartie, il faudra accepter les offres de Pôle Emploi, après deux propositions décentes refusées, l’allocation sera suspendue et les indépendants devront cotiser, à hauteur de 2,4% de leur revenu."

Le JT
Les autres sujets du JT
Un stand Pôle emploi à Paris, en 2014 (photo d\'illustration)
Un stand Pôle emploi à Paris, en 2014 (photo d'illustration) (VINCENT ISORE / MAXPPP)