Battue aux élections, une ancienne eurodéputée raconte son inscription à Pôle emploi

Après six années de mandat au Parlement européen, l'écologiste Sandrine Bélier est désormais à la recherche d'un emploi.

L\'écologiste Sandrine Bélier à Strasbourg (Bas-Rhin), le 11 avril 2014.
L'écologiste Sandrine Bélier à Strasbourg (Bas-Rhin), le 11 avril 2014. (FREDERICK FLORIN / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour elle, le moment a été "un peu déroutant". Battue aux élections en mai dernier, l'écologiste Sandrine Bélier s'est retrouvée au chômage, après six années de mandat au Parlement européen. Elle raconte, sur son compte Facebook, vendredi 7 novembre, son inscription à Pôle emploi.

"Stressée" et "piteuse" avant l'entretien

Juriste de formation, elle explique avoir été "un peu stressée" et "piteuse" à son arrivée au centre chargé de son dossier. En découvrant son parcours, sa conseillère l'interroge, raconte Sandrine Bélier. "Vous avez fait quoi en tant que députée européenne ? lui aurait-elle demandé. Excusez-moi, ma question est peut-être stupide..."

"En quatre ou six minutes, je brosse rapidement cinq ans de mandat, explique l'écologiste. [La conseillère] marque une pause : 'Mais vous n'allez pas arrêter la politique ? Vous allez vous représenter ?'" Pas dans l'immédiat, répond Sandrine Bélier, d'autant que les prochaines législatives sont en 2017, les prochaines européennes en 2019.

Un accueil qu'elle a "apprécié humainement"

"Avant, je souhaite trouver un emploi et enrichir mon expérience professionnelle", assure l'écologiste. "Si vous trouvez, vous me prenez avec vous ?" lui aurait répondu sa conseillère, avant d'ajouter : "Je voterai EELV la prochaine fois."

Sandrine Bélier se dit "surprise de cet accueil" qu'elle a "apprécié humainement". "J'imaginais ce moment tellement difficile, au point de le reculer de mois en mois", confie l'ex-élue. Son inscription effectuée, reste désormais pour elle à trouver un emploi.