Appel à témoignages : votre association est touchée par la réduction du nombre d'emplois aidés ? Expliquez-nous

Votre association subit le contrecoup de la réduction du nombre d'emplois aidés, décidée dimanche 3 septembre par le gouvernement ? Franceinfo souhaite recueillir votre témoignage.

Des bénévoles de l\'association des Restos du cœur de Tours (Indre-et-Loire) préparent une distribution de repas.
Des bénévoles de l'association des Restos du cœur de Tours (Indre-et-Loire) préparent une distribution de repas. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)
avatar
Alexis MagnavalfranceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans les écoles, les cantines, pour la surveillance des études, dans les associations : annoncée dimanche 3 septembre par le gouvernement, la baisse des contrats aidés fait réagir. Il y aura "l'an prochain nettement moins de contrats aidés" qu’en 2017, a annoncé le Premier ministre, Edouard Philippe, dimanche, au micro de franceinfo.

Dans le détail, le nombre de contrats aidés va passer de 459 000 à 310 000 dès 2017, soit une baisse d'environ un tiers.

Ils sont trop précaires et coûteux, selon le gouvernement. Le Premier ministre, Edouard Philippe, a par ailleurs déclaré que "70 % des contrats ont été attribués dans les quatre premiers mois de 2017".

Mairies, associations et petites entreprises dénoncent une baisse de moyens humains et doivent s'adapter. Les Restos du cœur de Grenoble (Isère) ne peuvent, par exemple, plus distribuer de repas depuis lundi 4 septembre.

Vous êtes touché par cette annonce ? Comment votre association s'adapte-t-elle pour continuer son activité ? Expliquez-nous votre cas dans la section "Réagir" ci-dessous.

N'oubliez pas de nous laisser un numéro de téléphone ou une adresse e-mail avec votre message pour que nous puissions vous recontacter. Vos coordonnées ne seront évidemment pas publiées.