Métiers scientifiques : où sont les femmes ?

Dans le monde, seuls 28% des chercheurs sont des femmes. Alors que les petites filles de CM1 passionnées par la science aux Etats-Unis sont 66%.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Que se passe-t-il entre l’enfance et l’âge adulte ? Que deviennent ces enfants passionnés par la science ? Les chiffres sont très parlants. Selon le Ministère de l’Education nationale, 41% des élèves des terminales scientifiques sont des filles ; mais elles ne représentent plus que 37% des élèves diplômés d’un doctorat STI (sciences, technologie ou innovation) d’après une étude de l’institut Gender Scan. 

Moins de femmes dans la poursuite de carrières scientifiques 

 Je suis convaincue qu’il y a moins de femmes que d’hommes scientifiques. Je l’ai constaté en évoluant dans ma carrière. Quand j’étais à l’université, c’était à peu près 50/50. Quand je suis allée en post-doctorat, le ratio a un peu baissé. Et puis j’ai commencé à travailler et je me suis dit : “Mais où sont les autres femmes ? Où sont-elles allées ? ””, raconte Shelley Ann des Etages, scientifique au Laboratoire Pfizer.

Dans la poursuite des carrières scientifiques, la part des femmes s’amenuise encore. Selon l’Unesco, elles ne représentent que 28% des chercheurs dans le monde. Quant à Prix Nobel, seuls 3% des récompenses scientifiques ont été attribués à des femmes.