Journée de la femme : les inégalités persistent

C'est la journée internationale des droits des femmes ce mardi 8 mars. Les femmes sont globalement mieux diplômées, mais moins bien rémunérées que les hommes. En politique, la parité, inscrite dans la loi, est loin d'être respectée.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

1977 : l'ONU proclame le 8 mars journée internationale des droits des femmes. En 1982, 400 d'entre elles sont invitées à l'Élysée. Devant ce parterre féminin, François Mitterrand décrète le 8 mars journée nationale en France.

Près de 35 ans après, l'égalité est encore loin d'être acquise. 80% des salariés ne gagnant même pas le salaire minimum sont des femmes. Un homme touche un salaire supérieur de 20% en moyenne.

26% de femmes à l'Assemblée

Peu de femmes ont accès à des postes de direction d'entreprise ou d'administration et toujours aucune femme n'est à la tête d'une société du CAC 40. Côté politique, ce n'est guère mieux. 26% seulement des députés sont des femmes. Il y a 70 ans, les femmes obtenaient le droit de vote. En 2016, leur légitimité, dans bien des secteurs, n'est pas encore acquise.

Le JT
Les autres sujets du JT