VIDEO. Valls sur France 2 : "Moi, je suis là pour trouver les compromis nécessaires et avancer"

Invité du journal de France 2 lundi, le Premier ministre a expliqué le nouveau texte de la réforme du Code du travail.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Après quinze jours de consultations ponctués de manifestations, Manuel Valls a présenté, lundi 14 mars, une réécriture du projet de réforme du Code du travail qui éloigne la perspective d'un front syndical uni tout en s'efforçant de ménager le patronat.

"Moi, je suis là pour trouver les compromis nécessaires et avancer", a assuré le Premier ministre, invité du journal de France 2. Pour lui, ce n'est pas un recul mais un "changement majeur, une philosophie toute particulière : privilégier le dialogue social au tout près des chefs d'entreprise et des salariés".

"Il y a eu des ratés, je les assume"

"Il y a eu des ratés, je les assume, il y a eu des moments ou nous n'avons pas trouvé le temps, le moment pour présenter [le texte] comme nous le faisons depuis plusieurs jours", a reconnu le chef du gouvernement. Il estime aussi que la France "s'est habituée au chômage de masse depuis 30 ans". Son texte est selon lui un "changement, une vraie révolution pour la jeunesse de notre pays".

La CGT et Force ouvrière ont réitéré leur exigence d'un retrait de ce projet de loi, contesté jusqu'au sein du Parti socialiste et par des organisations de jeunesse, et maintenu leurs appels à la mobilisation, notamment le 31 mars, après les manifestations de jeunes jeudi prochain. Mais les syndicats réformistes, que le gouvernement devait absolument amadouer, ont bien accueilli le nouveau texte. Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a estimé que le texte révisé était "potentiellement porteur de progrès" pour les jeunes et les salariés.

Manuel Valls lors de sa conférence de presse à Matignon le 14 mars 2016.
Manuel Valls lors de sa conférence de presse à Matignon le 14 mars 2016. (THIBAULT CAMUS / AP / SIPA)