VIDEO. "Souplesse, sécurité, négociation" : François Hollande défend la loi Travail

Le chef de l'Etat s'est exprimé lors de sa visite d'une entreprise en Seine-et-Marne. Il a annoncé qu'un retrait du projet de loi était exclu.

Voir la vidéo
FRANCE TELEVISIONS

Mis à jour le , publié le

"Souplesse, sécurité, négociation." Tels sont les principes de la loi Travail énoncés par François Hollande lors de sa visite d'une entreprise à Moissy-Cramayel en Seine-et-Marne, jeudi 10 mars. "L'esprit, c'est qu'il y ait davantage d'embauches dans notre pays, davantage d'emplois et davantage de jeunes qui rentrent en CDI", a-t-il ajouté.

Il a adressé un message aux jeunes qui se sont mobilisés contre le projet de loi lors des manifestations du mercredi 9 mars"Jusqu'à la fin du quinquennat, la jeunesse aura autant qu'il est possible des ressources qui seront dégagées pour elle, parce qu'elle est notre avenir", a dit François Hollande.

Le projet sera "présenté au Conseil des ministres le 24 mars"

Le chef de l'Etat a par ailleurs exclu un retrait du projet de loi, qui sera "présenté au Conseil des ministres le 24 mars." "L'idée n'est pas de retirer ce qui n'a pas encore été adopté, présenté", a-t-il précisé. Il a pourtant reconnu que la loi "peut être améliorée, il y a forcément des éclaircissements à donner, des corrections à établir par rapport à ce qui pouvait être mis dans une première intention."

François Hollande s'exprime sur la loi Travail lors de la visite d'une entreprise à Moissy-Cramayel (Seine-et-Marne), jeudi 10 mars 2016.
François Hollande s'exprime sur la loi Travail lors de la visite d'une entreprise à Moissy-Cramayel (Seine-et-Marne), jeudi 10 mars 2016. (FRANCE TELEVISIONS)