VIDEO. Myriam El Khomri : "Je suis une femme de gauche"

La ministre du Travail, tancée par une partie de la gauche à cause du texte qui porte son nom, a encore défendu cette réforme du Code du Travail mardi soir sur France 3.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Elle refuse de baisser les bras. Malgré les nombreuses contestations venues parfois de son propre camp politique, Myriam El Khomri continue à défendre bec et ongles le projet de loi réformant le Code du Travail qu'elle porte. Invité mardi 15 mars du Grand Soir 3, la ministre du Travail a également clamé qu'elle n'avait pas trahi ses idées en proposant une flexibilisation du marché du travail en France : "Je suis une femme de gauche et je porte cette loi avec beaucoup de conviction, je n'y tourne pas le dos." a-t-elle répondu à la question d'un économiste sur le libéralisme de ce texte.

"J'assume"

"Nous avons besoin de cette loi, parce que notre pays crée moins d'emplois qu'ailleurs, a ajouté Myriam El Khomri. Parce que 9 emplois sur 10 sont des CDD et parce que ceux qui en sont les victimes, ce sont les jeunes, ce sont les moins qualifiés, et ce sont les femmes."

Elle estime également que les mesures supplémentaires comme la garantie jeunes permet d'"équilibrer" le texte. Mais elle insiste sur le besoin français d'évoluer vers un autre modèle : "En effet, j'assume, j'assume qu'il faut un nouveau mode de régulation sociale dans notre pays,(...) nous avons besoin d'adaptations, qui concilient la protection des salariés, mais qui permettent d'améliorer la compétitivité de notre économie."

La ministre du Travail Myriam El Khomri, le 11 mars 2016 à Paris.
La ministre du Travail Myriam El Khomri, le 11 mars 2016 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)