VIDEO. Loi Travail : Nicolas Sarkozy estime que "les lycéens ne sont pas les mieux placés" pour en parler

Le président des Républicains estime qu'ils sont utilisés "par des conservateurs qui plongent le pays dans une crise dont il ne se relèvera pas".

Voir la vidéo
FRANCETV INFO

Mis à jour le , publié le

Alors que des milliers d'opposants à la loi El Khomri manifestent un peu partout en France, mercredi 9 mars, Nicolas Sarkozy a pointé du doigt cette mobilisation, et plus particulièrement celle des jeunes. "Ça fait un peu de peine de voir que, quand on parle de la modernisation du Code du travail qui serait ô combien nécessaire, on va agiter des lycéens, qui ne sont pas forcément les mieux placés pour savoir ce qu'il convient de faire en matière d'emploi, de gestion des entreprises ou d'évolution du Code du travail", a déclaré le président des Républicains, lors d'une intervention au siège du parti. "Dire cela, c'est respecter les lycéens, a justifié ensuite l'ancien chef de l'Etat. Car dans mon esprit, ils sont mieux qu'une marge de manœuvre utilisée par des conservateurs qui plongent le pays dans une crise dont il ne se relèvera pas."

>> Suivez en direct les mobilisations contre la réforme du Code du Travail

Nicolas Sarkozy s'est également exprimé dans les colonnes du Monde dénonçant "une ambiance de fin de règne" au sein de l'exécutif et prédit à propos du projet de réforme du Code du travail que "dans le meilleur des cas, la montagne accouchera d'une souris". "Tous les gens qui s'apprêtent à descendre dans la rue sont [les] électeurs déçus de [François Hollande], estime-t-il. Ce qui lui arrive doit nous servir de leçon. De notre côté, il faudra tout dire avant pour tout faire après", ajoute-t-il, dans la perspective de 2017.

Nicolas Sarkozy, le président des Républicains, le 9 mars 2016 à Paris.
Nicolas Sarkozy, le président des Républicains, le 9 mars 2016 à Paris. (DOMINIQUE FAGET / AFP)