VIDEO. Loi Travail : "La méthode est catastrophique", juge Aurélie Filippetti

L'ancienne ministre estime que la méthode de Manuel Valls est "trop brutale" et espère de profondes modifications du texte.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sans surprise, Aurélie Filippetti ne porte pas la loi El Khomri dans son cœur. Invité des "4 Vérités" mardi 8 mars sur France 2, l'ex-ministre de la Culture a estimé que la réforme du Code du travail telle qu'elle est imaginée par l'exécutif n'est pas acceptable : "Je ne dis pas qu'il ne faut rien bouger dans le Code du travail, des choses peuvent évoluer, mais le problème, c'est que la méthode employée est catastrophique."

"Il aurait fallu commencer par la discussion"

En cette journée internationale des droits des femmes, Aurélie Filippetti a ainsi pointé du doigt la flexibilité que permettrait le texte en matière de temps de travail : "On parlait du droit des femmes, eh bien quand on voit que dans la première version du texte, on pouvait porter le nombre d'heures travaillées jusqu'à 60 heures, avec des modulations extrêmement importantes, ce sont des rythmes insupportables quand on a une famille, quand on a des enfants."

Au lendemain d'un bureau politique animé lundi soir au siège du PS, la députée de la Moselle a estimé que la méthode de Manuel Valls était "trop brutale" et a misé sur des changements en profondeur dans le futur texte : "J'espère (...) que le texte qui sera présenté à la fin du mois de mars sera plus acceptable. Mais il aurait fallu commencer par la discussion."

Aurélie Filippetti, députée PS de la Moselle, le 1er mars 2016 à l'Assemblée nationale à Paris.
Aurélie Filippetti, députée PS de la Moselle, le 1er mars 2016 à l'Assemblée nationale à Paris. (MAXPPP)