VIDEO. Grève des taxis : des heurts sur le périphérique parisien entre manifestants et CRS

Les taxis franciliens ont manifesté, mardi 26 janvier au matin, à proximité des aéroports et près de la porte Maillot, à Paris. 

Voir la vidéo
B. DELOMBRE / FRANCE 3
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pneus brûlés, jets d'œufs, opérations escargot... Près de 1 500 chauffeurs de taxis franciliens ont crié, mardi 26 janvier au matin, leur colère contre la concurrence des véhicules de transport avec chauffeur (VTC), se disant "endetté(s) jusqu'au trognon" et craignant de finir "au bout d'une corde".

Mobilisés en divers endroits de l'Ile-de-France, à Bercy à Orly, Roissy ou encore à la porte Maillot, dans l'ouest parisien, les taxis ont entrepris, mardi matin, de bloquer la circulation, soutenus par des collègues espagnols, belges ou suisses. "Je suis taxi", "stop macronisation", "Macron démission", "Terrorisme économique", "Macron-Uber complices", "Loi non appliquée", "Halte à la déréglementation" : partout, les slogans ont ciblé la loi Macron, du nom du ministre de l'Economie.

Un manifestant blessé à Orly

A l'Aéroport d'Orly à l'aube, quelques dizaines de manifestants ont installé des plots sur l'A106, pour mettre en place un barrage filtrant et ne laisser passer que les taxis en grève. Les autres voitures ont dû s'arrêter. Mais "sous l'effet de la panique", selon ses dires, un chauffeur de minibus a accéléré et a renversé un des manifestants, le blessant à une jambe. Les manifestants s'en sont alors pris au minibus et forcent ses passagers à en descendre. Le conducteur a, lui, été interpellé.

A la porte Maillot, à Paris, l'ambiance était aussi électrique. Plusieurs dizaines de chauffeurs de taxis ont voulu "s'occuper du périph" et l'ont bloqué par intermittence. Descendus à pied sur les voies, certains ont mis le feu à des pneus, mais ont rapidement été évacués par les CRS. Plusieurs manifestants ont été interpellés, dont certains à la porte de la Chapelle, où des chauffeurs de taxis ont tenté d'occuper les voies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des chauffeurs de taxis manifestent, le 26 janvier 2016 sur le périphérique parisien, au niveau de la porte Maillot.
Des chauffeurs de taxis manifestent, le 26 janvier 2016 sur le périphérique parisien, au niveau de la porte Maillot. (THOMAS SAMSON / AFP)