Temps de travail : les salariés de RTE appelés à voter

À partir de vendredi 24 mars, 4 200 salariés du groupe RTE vont voter pour ou contre le nouvel accord sur leur temps de travail.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour ou contre, les électriciens de RTE vont devoir choisir. Un référendum est organisé à partir de vendredi 24 mars auprès de 4 200 salariés. Objectif : valider ou non ce nouvel accord sur les conditions de travail et de rémunération sur certains chantiers. Pourquoi ce référendum ? Parce que cet accord a été refusé par la CGT, majoritaire. Les autres syndicats ont donc demandé de soumettre le texte au vote des salariés, un dispositif rendu possible par la loi El Khomri.

Un "nouvel outil au dialogue social"

"Tous les salariés pourront voter électroniquement depuis un smartphone ou depuis un micro-ordinateur", explique Guy Marchetti, délégué central CFDT chez RTE. Mais pour la CGT, le panel des votants pose problème. Sur les 4 000 salariés appelés aux urnes, tous ne sont pas directement concernés par ce nouvel accord. La direction, elle, approuve la démarche. Didier Bény, directeur des ressources humaines de RTE parle ainsi d'un "nouvel outil au dialogue social".

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pendule sur son lieu de travail pour symbolier que sept salariés sur dix disent manquer de temps au quotidien.
Une pendule sur son lieu de travail pour symbolier que sept salariés sur dix disent manquer de temps au quotidien. (SYLVIE CAMBON / MAXPPP)