Réforme du Code du travail : les syndicats peuvent-ils faire reculer le gouvernement ?

Les syndicats planchent jeudi sur des contre-propositions au projet de loi El Khomri.

Une première version de l'assouplissement du Code du travail a été soumis au Conseil d'Etat.
Une première version de l'assouplissement du Code du travail a été soumis au Conseil d'Etat. (FRED TANNEAU / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Journée de négociations au programme. Les représentants d'une dizaine de syndicats planchent, jeudi 3 mars, sur les modifications à réclamer au projet de loi El Khomri jugé trop favorable au patronat, alors que se profile une journée de mobilisation le 9 mars et qu'une autre journée d'action fin mars est à l'étude. 

Les syndicats doivent se mettre d'accord sur des contre-propositions qu'ils présenteront ensuite à la ministre du Travail. Myriam El Khomri poursuit ses rencontres avec les syndicats et le patronat. Manuel Valls doit également recevoir les partenaires sociaux la semaine prochaine, avant de les voir tous ensemble le 14 mars. Des discussions qui doivent permettre de "trouver le point de juste équilibre", a-t-elle expliqué, rappelant sur France 2 qu'elle était bien déterminée à "aller jusqu'au bout"

Le gouvernement a déjà annoncé qu'il temporisait et repoussait de deux semaines la présentation en Conseil des ministres du projet de loi, qui devrait finalement avoir lieu le 24 mars, pour permettre de le "retravailler". Fera-t-il plus, sous la pression des syndicats ?

Votez, réagissez, commentez.

Réforme du Code du travail : les syndicats peuvent-ils faire reculer le gouvernement ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfrancetvinfo