Réforme du Code du travail : les dernières retouches pour François Hollande et Manuel Valls

François Hollande et son Premier ministre doivent se rencontrer ce dimanche pour ajuste des volets de la loi travail.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Selon Maryse Burgot, les "arbitrages peuvent changer" jusqu'à ce lundi à 14h30. Le moment où le gouvernement aura rendez-vous avec les représentants des salariés, du patronat et des étudiants. Un lundi qui s'annonce décisif pour le quinquennat de François Hollande. Le chef de l'État qui a d'ailleurs mis sur la table plusieurs aménagements pour revoir la loi Travail.

Réécrire les points sensibles de la loi

Plusieurs volets de cette réforme du Code du travail portée par la ministre Myriam El Khomri sont contestés par les syndicats et les étudiants. Parmi eux les indemnités prud'homales qui pourraient ne plus être plafonnées. Une proposition qui ne devrait pas plaire au patronat. "On avait le sentiment que le gouvernement avait compris qu'il fallait sécuriser au plan juridique les employeurs. On devait avoir un texte qui améliore la situation. Au bout du compte, on risque d'en avoir un qui la détériore", a déclaré Jean-Eudes du Mesnil du Buisson secrétaire général de la CGPME. Second compromis envisagé : un assouplissement moins lâche que prévu des licenciements économiques. Le gouvernement a 24 heures à peine pour trouver un projet satisfaisant pour toutes les parties de ce dossier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls, François Hollande et Jean-Marc Ayrault, à l'Elysée (Paris), le 11 mars 2016.
Manuel Valls, François Hollande et Jean-Marc Ayrault, à l'Elysée (Paris), le 11 mars 2016. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)