Réforme du Code du travail : 400 000 manifestants dans la rue selon la CGT

Selon la CGT, 400 000 manifestants sont descendus dans la rue pour protester contre la réforme du Code du travail, ce mardi 12 septembre. Selon la préfecture, ils étaient deux fois moins. Le point avec France 3.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour cette première journée de mobilisation, selon la CGT, 400 000 manifestants se sont réunis partout en France ce mardi 12 septembre. Ils étaient 600 000 d'après le même syndicat l'année dernière quand il s'agissait de lancer le mouvement contre la loi El-Khomri. À Paris, 24 000 manifestants ont été enregistrés par la police. Étudiants, salariés, retraités, tous unis contre les ordonnances souhaitées par Emmanuel Macron. "On nous impose, on nous ordonne quelque chose qui n'est pas acceptable. Jeunes, vieux, vont se retrouver dans une grande précarité", dénonce une manifestante au micro de France 3.

Deux autres dates déjà prévues

Philippe Martinez, dirigeant de la CGT, comptait bien marquer le coup avec cette première manifestation réussie selon lui. "On est face à un gouvernement qui, non seulement n'entend pas, mais en plus qui méprise le monde du travail, les citoyens en général", a-t-il lancé. Dans 180 villes de France, des cortèges se sont formés. Dans la foule à Marseille, Jean-Luc Mélenchon veut croire que ce n'est qu'un début. Deux autres dates sont déjà prévues les 21 et 23 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestations à Lille (Nord) contre la réforme du Code du Travail, le 12 septembre 2017.
Des manifestations à Lille (Nord) contre la réforme du Code du Travail, le 12 septembre 2017. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)