Pénurie de carburants : sur l'autoroute aussi, on commence à rationner

Le long de l'A13 près de Rouen (Seine-Maritime), les stations-service délivrent 30 litres d'essence maximum. Le reportage de France 2.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Cette station sur l'A13 près de Rouen (Seine-Maritime) accueille quatre fois plus de véhicules qu'un jour normal, ce mardi 24 mai. Il reste du carburant, mais les automobilistes sont rationnés : 30 litres pour les voitures, 150 litres pour les camions. Chacun calcule au plus près pour ne pas tomber en panne d'essence. "Là, on a pu mettre 30 litres, avant 20 euros, on a juste assez pour faire nos allers-retours", témoigne un homme.

Un tiers des stations non approvisionnées

Même casse-tête pour les routiers, qui expliquent à France 2 mettre du carburant aussitôt qu'ils trouvent une station approvisionnée. Un peu plus loin, France 2 rencontre aussi une dame, stressée à l'idée de ne pas arriver à l'heure à son rendez-vous. Et face à la situation exceptionnelle, même la directrice adjointe de la station vient donner un coup de main. Un tiers des stations-service de la région ne sont pas approvisionnées à l'heure actuelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des automobilistes font la queue dans une station essence de Rennes (Ille-et-Vilaine), le 25 mai 2016.
Des automobilistes font la queue dans une station essence de Rennes (Ille-et-Vilaine), le 25 mai 2016. (DAMIEN MEYER / AFP)