Pénurie de carburants : les stations-service retrouvent peu à peu le calme

Malgré le blocage de raffinerise, le gouvernement a réussi à améliorer l'approvisionnement en essence dans les stations.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Ce lundi 30 mai, sur les routes de Normandie, les traces de pénurie d'essence se font rares. Les stations-service retrouvent peu à peu leur rythme habituel. Un soulagement pour les automobilistes en quête de carburant. "La semaine dernière, c'était beaucoup plus difficile. Là, je ne vois pas beaucoup de difficultés ", dit un homme au micro de France 3. La cause de cette amélioration : le déblocage de presque tous les dépôts pétroliers du pays avec près de quatre mois d'essence en réserve.

Retrait de la loi Travail

Mais les difficultés pourraient revenir une fois ces stocks épuisés. À la raffinerie de Normandie, les salariés ont voté la poursuite de la grève au moins jusqu'à demain. Pour la CGT, l'objectif est toujours le même : le retrait de la loi Travail. "Ils puisent dans les stocks stratégiques depuis dix jours. On est sur des situations très tendues. Le bassin parisien commence à se tendre", estime Alexis Antonioli, de la CGT plateforme Total Normandie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des CRS évacuent des militants de la CGT qui bloquaient l'accès au dépôt de carburant de Donges (Loire-Atlantique), le 27 mai 2016.
Des CRS évacuent des militants de la CGT qui bloquaient l'accès au dépôt de carburant de Donges (Loire-Atlantique), le 27 mai 2016. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)