Pénurie de carburants : déblocage du dépôt de Douchy-les-Mines

Des CRS sont intervenus tôt ce mercredi 25 mai, sur le site du Nord, pour déloger des manifestants à la loi Travail qui empêchaient le dépôt de fonctionner.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Un de moins. Le dépôt de carburant de Douchy-les-Mines (Nord) a été débloqué ce mercredi 25 mai par la police. Il est 5 heures, des militants CGT enflamment des pneus pour ralentir l'avancée des CRS. En 40 minutes, les manifestants sont contraints de libérer l'accès. "Le combat n'est pas terminé, c'est le début", commente un militant.

Les réserves stratégiques utilisées

Ce matin, sur les huit raffineries que compte le pays, quatre sont à l'arrêt, trois tournent au ralenti, celle de Notre-Dame-de-Gravenchon est en activité (Seine-Maritime). Les tentatives de blocage seraient contestées par des non-grévistes. Le gouvernement reconnaît qu'il a dû puiser dans les réserves stratégiques de pétrole. Pour faciliter les livraisons de carburant, l'exécutif vient d'autoriser les chauffeurs de camions-citernes à dépasser leur temps de travail.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militants syndicaux bloquent l'accès au dépôt de carburant de Douchy-les-Mines (Nord), le 24 mai 2016.
Des militants syndicaux bloquent l'accès au dépôt de carburant de Douchy-les-Mines (Nord), le 24 mai 2016. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)