"Mon mandat est précaire, je suis en CDD", plaisante Manuel Valls devant des ouvriers

Le Premier ministre a visité le site des groupes industriels français Safran et américain Albany à Commercy (Meuse).

Le Premier ministre Manuel Valls, le 21 mars 2016 à l'usine Safran-Albany de Commercy (Meuse).
Le Premier ministre Manuel Valls, le 21 mars 2016 à l'usine Safran-Albany de Commercy (Meuse). (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Je suis en CDD". Devant les ouvriers de l'usine Safran-Albany de Commercy (Meuse), le Premier ministre s'est permis, lundi 21 mars, une plaisanterie, rapporte Le Lab d'Europe 1. Manuel Valls était en visite dans la région pour parler emploi et "reconquête industrielle".

Alors qu'un ouvrier l'interrogeait sur sa capacité à prendre des décisions pour le long terme alors qu'il n'allait rester que quelques années à Matignon, Manuel Valls ironise : "ce mandat est précaire, je suis en CDD, et le marché, c'est vous".

Une petite phrase qui devrait plaire aux opposants à la réforme du code du travail portée par la loi El-Khomri. Critiquée par les syndicats de salariés, cette loi suscite de nombreuses inquiétudes chez les étudiants et les lycéens, descendus dans la rue le 17 mars. Alors que le gouvernement estime que son projet va permettre de favoriser l'embauche en CDI, ils redoutent que cette réforme n'accroissent la précarité des jeunes.