DIRECT. Entre 224 000 et 500 000 manifestants contre la loi Travail dans toute la France

Entre 27 000 et 29 000 personnes ont défilé à Paris, selon la préfecture. Elles étaient 100 000 selon la CGT.

Des opposants à la loi Travail manifestent à Strasbourg (Bas-Rhin), le 9 mars 2016.
Des opposants à la loi Travail manifestent à Strasbourg (Bas-Rhin), le 9 mars 2016. (PATRICK HERTZOG / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Le ministère de l'Intérieur a recensé 224 000 manifestants contre le projet de loi El Khomri dans toute la France, mercredi 9 mars. Un peu plus tôt, les syndicats FO et Unef avaient annoncé, de leur côté, que 400 000 à 500 000 personnes ont manifesté contre la loi Travail. Francetv info suit la mobilisation en direct.

A Paris. Entre 27 000 et 29 000 personnes ont défilé, selon la préfecture. Elles étaient 100 000 selon la CGT.

En province. Selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet, 195 000 personnes ont pris part à 175 rassemblements et défilés en province.

 L'Unef appelle à défiler à nouveau le 17 mars. Le syndicat étudiant a appelé à une nouvelle journée de mobilisation dans les universités, jeudi 17 mars, pour protester contre le projet de loi sur la réforme du Code du travail. Une autre journée de manifestation est prévue le 31 mars, à l'appel de sept syndicats.

Les transports également perturbés. Hasard du calendrier, la SNCF et la RATP sont aussi en grève pour des motifs internes, liés aux conditions de travail. Le réseau SNCF est "très fortement perturbé", avec un train sur trois en moyenne sur les lignes Transilien, TER, Intercités et la plupart des axes TGV. La direction de la société avait recensé quelque 35,5% des cheminots en grève en début de matinée.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TRAVAIL

23h58 : Les étudiants se sont mobilisés aujourd'hui pour manifester contre la réforme du Code du travail. Reportage de France 3.


(FRANCE 3)

23h25 : Quels sont les articles du jour à ne pas rater sur francetv info :

• Vincent Daniel était dans le cortège à Paris pour la manifestation contre la loi Travail. Il vous propose cinq choses vues dans le cortège parisien.

• La Tunisie a-t-elle les moyens de résister aux jihadistes ? Yann Thompson tente de répondre à la question avec l'aide du chercheur Hasni Abidi.

• Ibrahimovic et Trapp ont été décisifs. Pierre Godon vous dit ce qu'il faut retenir du succès et de la qualification du PSG en quarts de finale de la Ligue des Champions

22h59 : "Même Voldemort aurait dit non", "La vallseline ne fera rien passer", "Hollande arrête tes Khomri"... Les manifestants étaient inspirés pour la mobilisation contre la réforme du Code du travail. Francetv info vous propose dix slogans repérés dans les cortèges.




(THOMAS SAMSON / AFP)

21h45 : Une surtaxe des CDD "fait partie des discussions", indique Jean-Marie Le Guen, ministre des Relations avec le Parlement. Pour inciter les entreprises à avoir recours aux CDI plutôt qu'aux CDD, le gouvernement pourrait avoir recours à cette mesure. Toutes les explications dans notre article.

20h41 : Entre 27 000 (selon la police) et 100 000 manifestants (selon les syndicats) ont défilé à Paris pour réclamer le retrait de la loi El Khomri sur la réforme du Code du travail. Je vous rapporte cinq choses vues dans le cortège à Paris.




(CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)

20h27 : Trois personnes ont été arrêtées à Lyon (Rhône), après des heurts en marge de la manifestation contre le projet de loi de réforme du Code du travail. Sept policiers ont été légèrement blessés. Toutes les précisions dans notre article.




(JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

19h39 : "Nous entendons, nous écoutons, et, en même temps, je ne pense pas que ça ait fait la démonstration du refus de ce projet de loi."

Jean-Marie Le Guen n'a pas été impressionné par les manifestations de ce mercredi. "Nous allons travailler, nous regardons les choses avec beaucoup de sérénité", ajoute le ministre.

19h36 : Un Français sur deux (50%) soutient ou a de la sympathie pour la mobilisation contre le projet de loi El Khomri, indique un sondage Elabe pour BFMTV. 25% des personnes interrogées sont opposées ou hostiles à la mobilisation, un autre quart (25%) y est indifférent.

19h25 : Jean-Marie Le Guen confirme donc l'information de France Info. La radio annonçait que le Premier ministre envisageait de surtaxer les CDD pour inciter les employeurs à embaucher.

19h22 : Une surtaxe des CDD "fait partie des discussions", annonce Jean-Marie Le Guen.

18h49 : La mobilisation a donc regroupé 224 000 manifestants, selon le ministère de l'Intérieur. De leur côté, l'Unef et FO revendiquent 400 000 à 500 000 personnes sur l'ensemble de la France.


18h44 : Les autorités annoncent 224 000 manifestants dans les rues en France contre la loi Travail.

18h23 : Bonsoir . La police annonce entre 27 000 et 29 000 manifestants, tandis que la CGT parle de 100 000 personnes dans la rue. En 2014, nous avions réalisé un article pour expliquer comment étaient comptabilisés les manifestants. La police utilise des compteurs manuels alors que les organisateurs se prêtent à des calculs mathématiques.

18h23 : Qui peut encore croire les chiffres de la police en 2016 ? 27 000 à 29 000, c'est ridicule vu le nombre de manifestants présent à Paris ce jour !

18h19 : William Martinet, Benjamin Lucas, Samya Mokhtar : nous les retrouvons désormais dans toutes les matinales, où ils expriment l'opposition d'une partie des jeunes à la loi Travail. Mais qui sont ces figures de proue étudiantes et lycéennes de la contestation de gauche ? La réponse dans notre article.




(GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

18h14 : Etudiants, lycéens, salariés et retraités réunis. Des milliers de manifestants (27 000 selon la police, 100 000 selon la CGT) ont convergé vers la place de la République à Paris, pour exprimer leur colère contre la réforme du Code du travail de la ministre Myriam El Khomri.

(FRANCE 2)

18h07 : Entre 27 000 et 29 000 manifestants ont défilé à Paris contre la loi Travail, selon la préfecture de police.

18h00 : Sur l'ensemble de la France, 400 000 à 500 000 personnes ont manifesté contre la loi Travail, selon les chiffres de FO et de l'Unef.

17h57 : On poursuit le tour de France des manifestations avec quelques chiffres de mobilisation :

• A Montpellier, les manifestants étaient entre 2 800 et 4 500.

• A Saint-Etienne, entre 2 200 et 4 000.


• A Grenoble, entre 5 000 et 15 000.


• A Rennes, les sources sont multiples, elles évoquent entre 3 000 et 5 000 manifestants.

• A Reims, ils étaient plus d'un millier.

• A Nice, le cortège a rassemblé environ 2000 personnes.

17h51 : Bonjour . La CGT parle de 12 000 manifestants à Limoges contre la loi du Travail, selon Le Populaire. De son côté, la police évoque 3 000 personnes.

17h51 : Avez vous une idée du taux de participation à Limoges (on ne parle JAMAIS de Limoges).

17h42 : De nombreuses manifestations ont eu lieu partout en France. Voici les chiffres de la participation dans les principaux rassemblements (hormis Paris) :

• A Lyon, les manifestants étaient 7000 selon la préfecture.


• A Bordeaux, ils étaient entre 9500 (préfecture) et 15 000 (organisateurs).

• A Marseille, entre 5000 et 8000.

• A Nantes, entre 10 000 et 15 000.

• A Toulouse, entre 10 000 et 20 000.

• A Lille, entre 6 000 et 7 500.

• A Strasbourg, entre 4 000 et 5 000...

17h35 : 80 000 personnes ont manifesté contre la loi Travail dans les rues de Paris, selon les chiffres de l'Unef. D'après la CGT et FO, ils étaient 100 000.

17h31 : Dans le cortège parisien, un camion de la CGT a distillé des slogans fort peu élégants contre la ministre du Travail, selon un journaliste de France 3. "Michel et Jacquie, occupe toi d'El Khomri", ont lancé les haut-parleurs, en référence aux producteurs de films pornographiques Jacquie et Michel.

17h24 : L'ambiance semble plus détendue à Paris dans la manifestation contre la loi Travail. Sur la place de la Bastille, lycéens et étudiants scandent : "un pas en avant, trois pas en arrière, c'est la politique du gouvernement." Autour, les forces de l'ordre encadrent les manifestants.

(FRANCE TELEVISIONS)

17h07 : Sur ces images, filmées sur la place Bellecour à Lyon, un individu est violemment plaqué au sol par des policiers. Trois personnes ont été interpellées, selon France 2, et des policiers ont été blessés. La situation dans la ville est à suivre en direct sur France 3 Rhône-Alpes.

17h00 : L'Unef appelle à une "nouvelle journée d'action dans les universités" jeudi 17 mars

16h53 : A Paris, un groupe de personnes cagoulées s'en est pris à la façade d'une banque à coup de bombes de peintures, selon notre journaliste sur place.

16h43 : Les choses ont dégénéré à Lyon. Trois personnes ont été interpellées après des affrontements avec les policiers lors de la manifestation, indique France 2. Deux policiers de la Brigade anti-criminalité ont été blessés, selon la préfecture.

16h31 : La contestation en chantant. Dans le cortège de Paris, des manifestants ont décidé de rapper pour dire leur mécontentement, remarque notre journaliste Vincent Daniel.

16h13 : Des incidents sont actuellement en cours à Lyon entre des jeunes manifestants et les forces de l'ordre, selon un journaliste de France 2 présent sur place. Des internautes évoquent des jets de gaz lacrymogène sur la place Bellecour.

16h12 : "J'en connais un ce soir en rentrant qui va m'expliquer ce qu'il fout dans la rue." Un internaute a repéré le commentaire d'un article de Sud-Ouest où un parent d'étudiant s'indigne après avoir surpris son fils en train de manifester sur une photo du journal. "Vas-y mon chéri, beugle, révolutionne, profite. Ce soir, c'est moi qui vais vocaliser."

15h46 : Voici une petite compilation des slogans vus par nos journalistes sur les affiches des manifestants à Lille (Nord) et à Paris.

15h46 : Nous continuons notre tour de France des manifestations avec ces clichés pris à Bordeaux (Gironde), à Nancy (Meurthe-et-Moselle) et à Lille (Nord). Selon France 2, 7000 personnes manifestent à Lyon, d'après les chiffres de la préfecture.

15h10 : Bonjour @aliababa. Un rassemblement est organisé à 17 heures devant la préfecture du Vaucluse, explique La Provence. Depuis midi, une centaine de personnes sont réunies place de l'Horloge, pour marquer leur opposition à la loi Travail.

15h10 : Bonjour, Des info sur la situation a avignon? merci