Réforme du Code du travail : une première journée de manifestations déjà décisive

Alors que 180 manifestations sont prévues ce mardi 12 septembre, la journaliste de France 2 Margaux Manière, en direct place de la Bastille à Paris, nous en dit davantage sur les enjeux du côté du gouvernement et de celui des syndicats.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le président de la République affronte ce mardi la première journée de manifestation de son quinquennat. "C'est le premier test dans la rue pour Emmanuel Macron, avec une grande question : quelle sera la mobilisation ? Et l'enjeu est grand pour le chef de l'État, en chute dans les sondages. Cette journée pourrait alourdir le climat alors que d'autres réformes cruciales sont prévues dans les prochaines semaines, notamment sur l'assurance chômage ou encore la formation", explique la journaliste Margaux Manière.

Prochaine journée de mobilisation prévue le 21 septembre

Et d'ajouter : "Il s'agit d'une journée décisive pour les syndicats qui veulent créer un rapport de force pour peser sur les prochaines négociations. Des organisations syndicales sont cependant divisées contrairement à la CGT", indique-t-elle. "Les leaders de Force ouvrière et la CFDT n'ont pas appelé à descendre dans la rue même si certains militants manifesteront quand même. Enfin, pour maintenir la pression, la CGT a déjà prévu une autre journée de mobilisation le 21 septembre", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants CGT à Marseille protestant contre la loi travail, le 8 juin 2017
Des manifestants CGT à Marseille protestant contre la loi travail, le 8 juin 2017 (CITIZENSIDE/GERARD BOTTINO / CITIZENSIDE)