Loi Travail : un manifestant perd son oeil et porte plainte

Une équipe de France 3 a recueilli le témoignage du manifestant blessé jeudi 15 septembre alors qu'il défilait contre la loi El Khomri.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Un militant a perdu un oeil jeudi 15 septembre alors qu'il manifestait dans les rues de Paris contre la loi Travail. Il a décidé de porter plainte et dénonce l'usage disproportionné de la force. La police des polices a été saisie.

Hospitalisé depuis trois jours, Laurent Theron a perdu l'usage de son oeil. Jeudi, en fin de cortège, des heurts éclatent, puis une détonation. "Le dernier souvenir que j'ai, c'est d'avoir les mains dans les poches, une détonation, puis une douleur intense, et je sens immédiatement que c'est grave. Je gonfle, ça saigne, je sens mon sang qui coule, et après je me relève dans une colère", raconte le militant syndicat Sud. Laurent Theron dit avoir attendu les secours pendant près d'une heure.

De plus en plus de violence

Des manifestations de plus en plus violentes qui ont fait jeudi dernier, quatre blessés chez les manifestants et huit autres du côté des forces de l'ordre. Laurent Theron a porté plainte, et l'IGPN, la police des polices, l'a entendu ce samedi matin, dans sa chambre d'hôpital. Laurent Theron n'était syndiqué que depuis cinq mois, c'était jeudi sa deuxième manifestation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Laurent Theron, syndicaliste SUD blessé à l'œil, lors de la manifestation contre la loi Travail, place de la République, le 15 septembre 2016 à Paris.
Laurent Theron, syndicaliste SUD blessé à l'œil, lors de la manifestation contre la loi Travail, place de la République, le 15 septembre 2016 à Paris. (GREG SANDOVAL / AFP)