Loi Travail : trois interpellations après des heurts en marge de la manifestation à Lyon

Sept policiers ont été légèrement blessés pendant les affrontements.

Des affrontements entre manifestants et policiers ont eu lieu à la fin de la manifestation contre la loi Travail, le 9 mars 2016 à Lyon (Rhône).
Des affrontements entre manifestants et policiers ont eu lieu à la fin de la manifestation contre la loi Travail, le 9 mars 2016 à Lyon (Rhône). (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Mis à jour le , publié le

Trois personnes ont été arrêtées à Lyon (Rhône), mercredi 9 mars, après des heurts en marge de la manifestation contre le projet de loi de réforme du Code du travail. Sept membres des forces de l'ordre ont également été blessés, selon une source policière.

>> Suivez en direct la mobilisation contre la loi Travail 

Quelque 7 000 manifestants ont défilé à Lyon mercredi, selon la préfecture. Ils étaient 15 000 selon les syndicats. Partie de la place Bellecour en début d'après-midi, la tête du cortège, composée en majorité d'étudiants et de lycéens, est arrivée à son terme place Jean-Macé, vers 15 heures.

Des grenades lacrymogènes contre les manifestants

Les incidents ont éclaté lorsqu'une partie du cortège a rebroussé chemin vers la place Bellecour. Les forces de l'ordre leur en ont barré l'accès et ont tiré quelques grenades lacrymogènes pour disperser les militants. Ce face-à-face tendu s'est prolongé sous la surveillance d'un hélicoptère, avant la dispersion des derniers manifestants en fin d'après-midi.