Loi Travail : que demandent les syndicats étudiants et lycéens reçus à Matignon ?

France 2 revient sur la rencontre entre le gouvernement et les organisations lycéennes et étudiantes ce vendredi.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Les représentants lycéens et étudiants étaient reçus à Matignon ce vendredi 11 mars, presque 48 heures après la journée de mobilisation contre le projet de réforme du Code du travail. Premiers a être reçus ce matin : les représentants de l'Unef. Réputé proche du PS, ce syndicat étudiant est pourtant en pointe contre le projet de loi dont il demande le retrait. Et la rencontre n'a rien changé à cela. "Le désaccord de fond reste entier", a déclaré William Martinet, président de l'Unef, à sa sortie.

Des aménagements demandés par la Fage

L'Unef appelle déjà à une nouvelle manifestation dès la semaine prochaine. Autre syndicat reçu à Matignon ce matin : la Fage, jugée plus réformiste, proche de la CFDT. Lui ne demande pas le retrait du texte, mais des aménagements et notamment la création d'un droit universel à la formation. Après les étudiants vient le tour des syndicats lycéens, dont certains adoptent une position radicale. L'objectif de cette opération déminage du gouvernement est donc pour l'instant loin d'être atteint.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les responsables de l'Unef face à Manuel Valls, Myriam El Khomri et Emmanuel Macron, vendredi 11 mars à Matignon.
Les responsables de l'Unef face à Manuel Valls, Myriam El Khomri et Emmanuel Macron, vendredi 11 mars à Matignon. (THOMAS SAMSON / AFP)