Loi Travail : Manuel Valls doit annoncer l'utilisation du 49.3

Faute d'un compromis avec les députés frondeurs, le gouvernement a décidé d'imposer sa loi Travail, sans passer par le vote du Parlement.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

La réunion de la dernière chance sur la loi Travail a échoué mardi 10 mai au matin à Matignon. Une quinzaine de députés socialistes, parmi lesquels les frondeurs ont été reçus par Manuel Valls. Mais à la sortie, le désaccord persiste sur la loi El Khomri. "Le Premier ministre n'avait visiblement,une fois de plus, pas l'envie d'aller vers un compromis", a expliqué Christian Paul, député frondeur. "Il ne sent pas qu'aujourd'hui dans le pays, il y a un climat de tension sociale qui est probablement le plus lourd qu'on ait connu depuis que la gauche est aux responsabilités".

Dans l'impasse

Selon le président du groupe socialiste, 30 à 40 voix manqueraient pour faire adopter la loi Travail. De son côté, la droite se gausse de l'absence de majorité. Dans l'impasse, le gouvernement n'a pas d'autre choix que le passage en force. L'utilisation du 49.3 sera actée lors d'un conseil des ministres en début d'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre du Travail Myriam El Khomri et le premier ministre Manuel Valls quittent l'Elysée après un conseil des ministres le 4 mai 2016. 
La ministre du Travail Myriam El Khomri et le premier ministre Manuel Valls quittent l'Elysée après un conseil des ministres le 4 mai 2016.  (CITIZENSIDE/YANN BOHAC / CITIZENSIDE)