Loi Travail : les patrons font savoir leur "ras-le-bol" à la CGT

Malgré les appels du pied du gouvernement, la CGT continue la grève contre la loi Travail. Ce mardi 31 mai, le patron de la centrale a fait une rencontre houleuse avec des patrons.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Une manifestation anti-CGT en Bretagne ce mardi. Des entrepreneurs et commerçants en colère ont pris pour cible Philippe Martinez, le patron de la CGT. "Les commerces souffrent, l'artisanat souffre, et ils vont devoir licencier", lui lance un petit patron venu dire à la CGT qu'il en a "ras-le-bol". Source de la colère de ces petits patrons, les blocages qui se poursuivent un peu partout dans le pays.

Valls reste inflexible

À Rouen (Seine-Maritime), des opposants à la loi Travail ont élevé des barrages filtrants. Résultat, des kilomètres de bouchons et beaucoup de frustration parmi les usagers. Au nord de Marseille (Bouches-du-Rhône), une poignée de manifestants a décidé de bloquer une plateforme logistique qui approvisionne la grande distribution. Mais le Premier ministre a répété ce mardi après-midi qu'il n'avait pas l'intention de lâcher. En plus de la grève SNCF débutée ce soir, les protestataires prévoient de nouvelles actions mercredi. Le bras de fer continue à dix jours du début de l'Euro de football.

Le JT
Les autres sujets du JT