Loi El Khomri : une pétition récolte 1 million de signatures contre la réforme du Code du travail

Le texte intitulé "loi Travail : non merci" demande le retrait du projet que doit présenter Myriam El Khomri lors du conseil des ministres du 24 mars.

La ministre du Travail, Myriam El Khomri, devant l'Elysée, le 2 mars 2016.
La ministre du Travail, Myriam El Khomri, devant l'Elysée, le 2 mars 2016. (CITIZENSIDE / YANN KORBI / AFP)

Mis à jour le , publié le

La réforme du Code du travail continue de susciter des oppositions. La pétition en ligne contre le projet de loi controversé, lancée en février par des syndicalistes et des militants associatifs, a atteint vendredi 4 mars le million de signatures sur la plateforme change.org. Il s'agit d'un nouveau record en France pour cette pétition, deux semaines après son lancement. 

Le texte intitulé "loi Travail : non merci" demande le retrait du projet que doit présenter Myriam El Khomri lors du conseil des ministres du 24 mars. Sur la page internet de la pétition, ses auteurs, notamment la féministe Caroline de Haas, dressent une liste de mesures contenues dans l'avant-projet qui soulève un mouvement de contestation au sein de la gauche et des syndicats.

Jeudi, sept syndicats et organisations de jeunes, dont la CGT, Force ouvrière et l'Unef, ont appelé à une vaste mobilisation le 31 mars sous la forme de grèves et de manifestations pour réclamer l'abandon du projet. Cinq autres organisations, parmi lesquelles la CFDT, l'Unsa et la CFTC, ont quant à elles exigé une réécriture partielle du texte.